Top of the Pop toto-blop

by mardi, janvier 10, 2012 5 points avant
Cette semaine, on m'a balancé une bordée de saloperies très très intéressantes sur FB, sur mon poids et ma sale gueule, entre autres joyeusetés. L'une d'entre elles m'a particulièrement frappée, car il faut bien avouer qu'à ce niveau de narcissisme, une psychanalyse n'a aucune chance de porter ses fruits : "à part mon nom, y a t-il quelque chose d'intéressant sur ton blog? Je ne crois pas. Tu t'es fait une réputation grâce à ça, un peu." 

Le charmant personnage en question est un costumier pro dont j'avais mentionné que j'en avais eu de très mauvais échos, bien que les costumes qu'il présente sur son site soient magnifiques. Encore aujourd'hui, sa réponse à mes critiques (sauf la partie où il se faisait de la pub et celui où il me menaçait carrément de son avocat... je rêve...) est toujours sur le blog, je l'ai laissée justement parce qu'il m'en semblait juste qu'il ait son droit de réponse. Quand je vois la connerie persistante de ce type, je me dis que je suis bien gentille en fait...

Bref. Le fait est qu'à une époque, on venait en effet parfois sur mon blog suite à une recherche de son nom sur Google. En fait, on venait en cherchant spécifiquement son nom, pas le nom de son site (et je me demande combien de ces recherches venaient de lui). Je n'avais jamais utilisé son nom personnel mais le nom de son entreprise ; c'est lui qui avait mentionné son nom dans les com'. Donc, suivant son raisonnement, c'est lui tout seul, comme un grand, qui aurait fait le succès de mon blog. Si c'est pas gentil de sa part ! Mais comme je l'ai dis, il s'avère qu'il a une beaucoup trop haute opinion de lui-même et da célébrité...

Je suis donc allée voir les stats de mon blog pour voir ce qui intéressait vraiment les gens. Et le post concernant le charmant personnage n'a pas vraiment le succès transcendant qu'il imagine. 148 visites, alors que certains posts ont plus de 1700 visites à ce jour, ce n'est pas ce que j'appelle un succès. Me voilà donc rassurée : mon petit blog confidentiel (et mon dieu mon dieu, je sais très bien comment on créé du buzz sur un blog, c'est si facile. On fait son buzz sur Facebook et Twitter à chaque post, même le plus insignifiant, on commente chez tous les autres costumiers-bloggueurs pour se faire connaître, etc... Si c'était ce que je voulais, je l'aurais fait depuis longtemps. Je m'en fous, et je suis fondamentalement paresseuse.), mon petit blog, donc, se crée son succès sans l'aide de personne, si ce n'est... moi ! (Et l'amour immodéré des gens pour le XVIIIe siècle ! Yeah !)

***

Voici donc 
Le Top des 5 posts les plus consultés du blog

I - Le post gagnant toutes catégories confondues vous est gracieusement offert par toutes les futures mariées de France (mazette, elles sont un peu barges, quand même, ces filles. Elles arrivent en tapant comme mots-clef presque exactement la phrase mise en titre, ce qui est limite flippant.) : "Je veux bien me marier comme ça". 
Attirant 1712 -- 1 695 la semaine dernière, elle est vraiment très aimée -- incurables fleurs bleues ne connaissant pas le second degré, cette robe de mariée XVIIIème siècle italienne (mais peut-être d'origine française, vues les broderies assez typiques de l'époque Louis XVI et de ses marchandes de mode géniales, comme Rose Bertin). Cette pièce de musée à une particularité : c'est la seule photo d'elle traînant sur le web que je connaisse, elle est assez peu connue. Je suis très fière de lui avoir donné un peu de visibilité.

II - En deuxième, surprise !, un costume à moi (mes costumes sont rarement associés aux mots-clef qui ont vraiment du succès). Encore une fois, c'est du XVIIIe, mais je ne crois pas que ce soit ce qui a attiré les amateurs de capes. Je crois plutôt que 1 693 Elfes et Hobbits ont perdu le chemin qui mène à Mordor pour venir ici chercher un patron de cape. Les pauvres ont dû être amèrement déçus. Ma cape ne traîne pas par terre, n'ai pas verte et oh ! scandale !, elle n'a même pas de capuche. Pour ceux qui rechercheraient ce genre de critères, j'ai en effet une cape qui y correspond en tout point (mais on ne voit pas la capuche), et elle est aussi bâtie sur un patron XVIIIe pour satisfaire les amateurs. Il serait temps que je lui consacre un vrai post. (Mais j'ai bien peur qu'elle soit stockée chez mes parents en Province. C'est ballot.)

III - Toujours le XVIIIe siècle pour mon post regroupant mes diverses images de référence sur les vraies robes à la Polonaise (pas les anglaises remontée en Polonaise). Les vraies Polonaise sont très à la mode depuis deux à trois ans, je suis ne suis donc pas autrement surprise de ce succès, mais 1 281, c'est quand même très impressionnant. 10 visites supplémentaires chaque semaine, le succès de ce type de robes ne se démentit pas, dis donc...

IV - En quatrième, le gnéééééé ???? du classement. Ou plutôt non, ce n'est pas une surprise, juste une preuve que les statistiques d'un blog peuvent être très trompeuses, et que parfois les gens ne viennent sur un post sans intérêt que parce qu'il est associé aux mots qui tuent. Les mots en question sont "Guerre de Sécession" qui est donc un sujet qui fascine 612 curieux. Des visiteurs bien français, pour ceux qui se poseraient la question, puisque le mot Sécession n'est jamais utilisé par les américains pour parler de la Guerre Civile Américaine. Mais oui, il y a une importante communauté de reconstituteurs Sécessionnistes en France, mais ce n'est pas plus surprenant, finalement, que les reconstituteurs Napoléoniens aux USA. 
Un sujet fascinant pour un post qui, euh... ben... Qui parle d'une robe que je n'ai jamais faite et n'a pour photo que celle du patron de robe à crinoline le plus raté de Simplicity. Z'êtes bêtes, les gens... J'dis ça, j'dis rien. 
A noter que mon autre post aux mots-clef qui tuent, me montrant avec des reconstituteurs en uniforme et ma seule robe à crino, a un succès tout à fait méritoire lui aussi, avec 361 visites.

V - En dernier, mais non des moindres, l'un des posts consacrés à des costumes du Musée des Tissus de Lyon. Pas le dernier où je critique à qui mieux mieux, mais une visite plus ancienne, avant qu'ils ne refassent (en plus complet) leur expo permanente. A l'époque, il n'y avait que des costumes XVIIIe exposés et pas de caméras de surveillance pour nous empêcher de prendre des photos (bordel, la loi est de notre côté, saletés de fascistes d'empêcheurs de photographier du domaine public !). La robe à la française 1760-1770 a donc 552 fans et clos ce classement.

Mais de manière générale, les robes à la françaises sont ce qui a le plus de succès sur ce blog, et le plus grand nombre de recherches Google pointant ici. Alors vive les Robes à la Française ! Et pour célébrer, sachez que vous aurez des photos de celles que j'ai en cours dans pas trop trop longtemps. Faut juste qu'elle soit assez avancée pour faire des photos préliminaires.

***

PS : vous l'aurez peut-être remarqué, j'essaie de poster plus souvent. C'est la seule de mes bonnes résolutions que je me suis promis de tenir a-bso-lu-ment !
Historico-puriste

Costumière amateure, historienne. Aime bien rappeler qu'avant d'être un hobby de Princesses Playmobil, le costume c'est aussi une représentation de la vraie vie des vrais gens du passé. Il m'arrive ainsi de manger au petit déjeuner des marquises néo-roccoco irrespectueuses de leur matériau historique.

5 commentaires:

  1. Je note que toi aussi tu as des amateurs de capes... Je vais poster quelque spatrons je sens... ^^
    Et poster + souvent c'est le Bien(tm) !

    (Punaise je suis loin du compte moi avec mes stats...)

    RépondreSupprimer
  2. ma Martha à moi qui dis des bêtises... Tu es vraiment en train de comparer les stats confidentielles de mon blog qui date de 2008 avec ton blog qui date de l'an dernier ? Vraiment ? VRAIMENT ? Cavapabienlatête ?

    Aller on se reprend Martha. La majorité de mes posts de 2008 ont 0 visites, je suis déjà certaine que ton blog fait déjà 10 fois mieux. On arrête la parano :)

    ***

    Il faudrait en effet qu'on poste des patrons de capes, juste pour faire enfin plaisir aux Elfes et aux Hobbits. Mais bon, pffff... fleeeeeeemme...

    J'aime faire le Bien surtout le (tm), donc je vais persévérer dans ma bonne résolution ; yo !

    RépondreSupprimer
  3. Ah mais j'avais raté pleins de posts !! Elle est bien cette résolution de poster souvent. :)
    J'ai hâte de voir les débuts de cette robe à la française, je me demandais justement dans quel tissu tu la faisais.

    RépondreSupprimer
  4. Merci Lucie :)
    Je fais la robe à la Française en soie sauvage dorée, puisque j'ai enfin eu la preuve que la soie sauvage était utilisée au 18ème. Mais, je n'en ai que 5 m, donc elle sera très simple. Mais pour le moment, elle me rend dingue, donc pas de photo tant que je n'aurais pas réussi à ajuster le devant.

    RépondreSupprimer
  5. Quel infâme personnage (ah zut, je n'ai pas réussi à émettre une de ces si bêtes insultes modernes)...... Croit-il donc que les costumes ne couvraient que les corps des canons des "Epoques" ? Et donc, aujourd'hui, les femmes qui ne sont ni grandes, ni belles, ni minces, n'auraient pas le droit de se vêtir comme elles le veulent et n'auraient pas droit non plus de se costumer ???
    Quel fat, quelle andouille est-il ! Moi, je trouve votre physique "normal" et j'adore vos costumes d'ailleurs, j'ai mit votre blog sur mon propre blog (http://atelierdesfontaines.wordpress.com/).
    Et je ne connais même pas ce goujat que vous citez car c'est par un forum que je vous ai découverte ! Na !

    RépondreSupprimer