Bal Guerre de Sécession, 1862

by mercredi, août 05, 2009 2 points avant
Avant de me torturer les méninges pour l'année prochaine, il faut que je me torture les méninges cette année pour me faire une robe de bal crinoline pour le 24 octobre.
Oui, ça n'a pas l'air tout près, mais quand on est un escargot comme moi en couture, le temps file très vite.

Je n'ai pas trop le feu sacré en matière de crinoline en ce moment (jadore les crinoline, mais pas en ce moment.), mais il est hors de question que je porte ma vieille chose. J'ai donc décidé de me servir d'un patron Simplicity comme base pour ma robe. Mais je précise bien, comme base, parce qu'au niveau de l'ajustement, ce patron a l'air catastrophique. Mais il est joli. J'aime bien les deux petits péplums derrière.

Maintenant il me reste à trouver le tissu. 7 mètres de soie. Ben, oui, c'est une robe de bal, elle peut pas être en coton !
Historico-puriste

Costumière amateure, historienne. Aime bien rappeler qu'avant d'être un hobby de Princesses Playmobil, le costume c'est aussi une représentation de la vraie vie des vrais gens du passé. Il m'arrive ainsi de manger au petit déjeuner des marquises néo-roccoco irrespectueuses de leur matériau historique.

2 commentaires:

  1. Votre travail est remarquable! Je vous souhaite de le continuer et d'en vivre sereinement!
    Je vous admire, et vos costumes subliment votre beauté.

    Un homme qui aime coudre

    RépondreSupprimer
  2. Oh un gentil commentaire que j'avais jamais vu ! Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer