Livraisons pour les fêtes

by mardi, décembre 15, 2015 1 points avant
J'ai actuellement 78 brouillons dans mon petit Blogger, dont deux qui portent le titre de "Mais n'te promène donc pas toute nue !". Ouais bon, 79 avec celui-là.

 

En général, je trouve un truc qui m'agace (une cruche qui passait par là habillée juste de son corset, ou une WTF quelconque en farthingale triangulaire en polyester), je commence à écrire énervée, puis, après avoir sué sang et eau pendant un heure sur la moitié d'un texte, je balance mon ordinateur par la fenêtre, je crie "Vous me faites tous chier !" et je pars m'installer en Islande. Sauf qu'en Islande, y'a du volcan, alors je finis toujours par revenir écrire un autre brouillon énervé. 

Les bons deux tiers de ces textes ne verrons jamais la lumière du jour, merci à la nuit pour sa clémence. Mais il y en a qui me grattouillent, qui me chatouillent, et sur lesquels je reviens régulièrement. Je me suis donc dis que ce serait bien de faire une opération :

Publications des Brouillons.

Je jure donc ici solennellement que je publierai deux textes issus de mes brouillons (et terminés, bien sûr) d'ici au 25 décembre, et un d'ici au 1er janvier.

Et je peux déjà vous dire que l'un de ces articles sera ma critique très très énervée de ma visite à la dernière expo de Galliera.
Historico-puriste

Costumière amateure, historienne. Aime bien rappeler qu'avant d'être un hobby de Princesses Playmobil, le costume c'est aussi une représentation de la vraie vie des vrais gens du passé. Il m'arrive ainsi de manger au petit déjeuner des marquises néo-roccoco irrespectueuses de leur matériau historique.

1 commentaire:

  1. Yessss !!!! C'est pas une mauvaise idée, ça, finir ses brouillons... hon. hon.

    RépondreSupprimer