Du Sucre pour les Yeux !

Je suis en train de vous faire un autre post super élaboré, et en fin de compte, beaucoup plus long que prévu, du coup je me suis dit que j'allais remplir le vide avec un petit post de plaisir visuel gratuit :) La semaine dernière, j'ai poussé (forcé) ma mère à acheter un lot de vêtements anciens sur Ebay. Ils avaient l'air abîmés mais une petite veste m'avait fait de l'oeil et j'ai eu bien raison d'insister. Oui bien sûr, ce sont des vêtements en mauvais état, à l'exception de celui que je vais vous montrer là. Mais même les vêtements déchirés sont fascinant du point de vue couture/histoire du costume ("Cher, le cours d'Histoire !". Quel pharisien, mon père !). Je vous ferai plus tard un post sur la jupe fournie dans le lot par exemple, parce que la couture de la doublure est très toto-blop.

IMGP2950 IMGP2939
IMGP2969 IMGP2962
IMGP2940 IMGP2948

La veste qui suit est un corsage 1880, Forme Naturelle. Il est extrêmement petit, pas seulement au niveau de la taille et de la poitrine, mais aussi au niveau des emmanchures. J'ai beaucoup de mal à imaginer une femme adulte avec des bras pareils. Je pense donc qu'il appartenait à une jeune fille de 14-16 ans, à l'âge où les filles abandonnent les vêtements d'enfant pour les vêtements d'adulte. Pour le reste, le corsage a des mensurations minuscules. Je n'ai pas encore prit le temps de les mesurer, mais il s'adapte parfaitement à l'un de mes mannequins d'époque, le plus petit, dont j'avais calculé un jour qu'il faisait un trèèèèèès petit 34. Un seul de mes vêtements anciens s'adaptait parfaitement dessus jusqu'à présent : un corset 1890. Il fermait bord à bord, hors les corset ne sont pas prévus pour fermer bord à bord, donc en fait, le mannequin est trop petit même pour le corset !

IMGP2954 IMGP2956
IMGP2957 IMGP2960

IMGP2970

Sur quelle base ai-je daté le corsage ? Ce genre de coupe est typique des années 1870s-1880s. Le type de décoration du poignet est typique aussi de ces années, peut-être même plus 1870s. Mais ce corsage ne peut être porté avec une tournure : il descend beaucoup trop bas sur les fesses. Durant cette période 1870s-1880s, on porte la tournure (et même 2 types différents de tournures !) à l'exception d'une poignée d'années (1876-1882) où la tournure est tombée et les jupes sont très près du corps (mais pas entravantes, comme elles pourront l'être à la Belle Epoque). Cette période de la Mode s'appelle la période Forme Naturelle, parce que le vêtement épouse la forme naturelle du corps (officiellement ! en fait, on continue de porter un tout petit "cul" sur les fesses, ou une petite tournure qui sert surtout à soutenir le poids des jupes.)

IMGP2976 IMGP2979
IMGP2996 IMGP2998

IMGP2980 IMGP2985 IMGP2986

Le corsage est fait d'un espèce de tweed de laine qui a un peu souffert de l'usure par endroit, mais dont la couleur est très très chouette (ça donne des idées), et d'un satin de soie duchesse bleu WOW ! La couleur n'a pas bougé, et à l'exception des manchettes, ne s'est pas du tout abîmé. Unbeliebubble. L'intérieur est exceptionnel : la couturière était très douée et très consciencieuse. Cette pièce a dû coûter une fortune à l'époque.

Enjoy ! (d'autres photos ici)

IMGP2999 IMGP3001
IMGP3002 IMGP3005
IMGP3000 IMGP3003
IMGP3004

IMGP2989

Commentaires

  1. AaaaaOOOOOUUUUUUUUuuuuuuuuh !!! *tape du pied comme le loup de Tex avery*

    RépondreSupprimer
  2. Très belle trouvaille ! Tu m'étonnes d'être tombée amoureuse :-D

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés