Un grand Merci

by mardi, février 09, 2010 8 points avant
Un petit post spécial pour remercier Mary de son super message sur son blog à propos de mon blog (vous suivez ?). C'est adorable. Comme je suis un peu (beaucoup beaucoup) à la ramasse en ce moment, je n'ai pas (ré)percuter. C'est chose faite, et je suis encore toute flattée de ses compliments (et je suis encore plus flattée de m'apercevoir qu'il y a en fait des gens qui lisent ce blog !).

N'oubliez pas d'aller voir ce que fait Mary : elle est graphiste, fan de 18ème et son style un peu manga me rappelle des bons souvenirs de Lady Oscar (Ah, j'étais amoureuse de son palfrenier... trop classique-clicheton, mais c'est tellement bien d'être un peu midinette de temps en temps). Pour en revenir à Mary, j'ai hâte de voir son court d'animation. Et on croise les doigts pour qu'il soit sélectionné au festival d'Annecy :)

Avec un peu de chance, on la verra peut-être bientôt en costume à Vaux-le-Vicomte, qui sait...
Historico-puriste

Costumière amateure, historienne. Aime bien rappeler qu'avant d'être un hobby de Princesses Playmobil, le costume c'est aussi une représentation de la vraie vie des vrais gens du passé. Il m'arrive ainsi de manger au petit déjeuner des marquises néo-roccoco irrespectueuses de leur matériau historique.

8 commentaires:

  1. Ouh là là, j'ai raté plein de mises à jour! C'est très gentil d'avoir consacré un petit article "à mon article"! (Ma phrase est toute bancale mais tant pis! Le coeur y est!)

    Oui, ce serait un vrai rêve de pouvoir venir à Vaux à l'occasion de GN ou de reconstitutions! Malheureusement, dans mon cas il faut que je fasse appel à des gens qui savent mieux coudre que moi! J'ai dernièrement confectionnée une jolie cape en velour, mais rien que pour ça, j'en ai bavé!

    J'ai peur de me lancer dans la confection d'une robe que je bâclerai faute de connaissances, de place, et de temps...

    En tous cas j'ai une collègue qui a déjà assisté aux évènements de Vaux le Vicompte, je tâcherai de lui demander conseil ;)

    Merci encore pour ce petit article, que je m'excuse d'ailleurs de commenter si tard!

    Quant à Annecy, on aura la réponse le 15 Mars normalement ;)

    Bonne continuation! ;)

    Mary

    RépondreSupprimer
  2. Oh mazette !!! Misère !!! Ne jamais commencé par le velours !!! C'est le seul tissu qui mort la main qui le caresse ! Non sérieusement, le velours, c'est très dur à coudre. Surtout la panne de velours (généralement, le velours le plus abordable niveau prix).

    Après, je dirais que c'est en forgeant que l'on devient forgeron. Pour faire de beaux costumes, il faut commencer par coudre de mauvais costumes. Ce n'est pas forcément la peine de les terminer (j'ai fait beaucoup de faux-départs), mais on apprend et on on s'améliore toujours dans le processus.

    Ensuite, il y a quelques règles de bases : Primo, avoir de BON livres de patrons pour commencer. Sans patron, gamelle assurée au niveau historicité. Les livres de Janet Arnold sont des indispensables. Et en plus, ça peut vous resservir pour le dessin, pour ajouter du réalisme.

    Secondo : commencer par les sous-vêtements. Se faire une robe 18ème ou 19ème sans corset et sans paniers/crinoline/faux-cul/etc., ce n'est juste pas possible.

    En ce qui concerne Vaux-le-Vicomte, ce qu'on y voit n'est pas vraiment une référence. Pour 400 robes du musée des horreurs, il y a seulement une trentaine de personnes bien, voire excellemment habillés. Et puis il y a les bonnes et les mauvaises années : l'an dernier était une très mauvaise année.

    Mais, les animations peuvent être sympas (mais je le répète l'an dernier : mauvaise année. J'espère que cette année sera mieux), le parc et le château sont magnifique, et c'est quand même très amusant d'avoir 400 personnes costumées réunies au même endroit :) C'est un événement à voir, pour juger par vous-même.

    Vous pouvez louer des costumes sur place, mais c'est moche moche moche !

    Je croise les doigts pour Annecy, et j'espère vous voir à Vaux.

    Heileen

    RépondreSupprimer
  3. Je dois dire qu'en effet, j'avais remarqué que le velours, c'était un tantinet "fastidieux" pour rester polie, à coudre. Heureusement pour moi il ne s'agissait que d'une cape à capuche, avec très peu de morceaux à assembler donc. Cependant je suis très fière du résultat, moi ai tendance à bâcler, je me dis que je n'aurais pas pu faire mieux avec mon petit niveau. Je regrette seulement que dans l'urgence (faite 2 jours avant la fête déguisée de Noël...) je n'ai pas pu la doubler entièrement.

    Je n'ai pu doubler que la capuche, mais il est rare que l'on voie l'intérieur de la cape elle-même au final.

    Quant à vos conseils pour la robe 18e, je suis ravie de savoir que pour une fois, j'ai commencé par le début, car pour le moment je possède une chemise, un corset, une grande jupe très plissée et qui donne du volume, soit un déshabillé au final! En effet, j'ai pu constater qu'une personne qui portais une robe 18e sans être corsetée n'avais pas la même allure que les femmes sur les gravures de l'époque. Je ne me demande plus pourquoi.

    Je rêve de pouvoir m'entrainer chez moi, mais je ne suis pas prête de déménager pour gagner de l'espace... pour le moment je me serre avec ma sœur dans ce petit appart... Et je n'ai pas de machine à coudre à Paris! (problème majeur quand on veut faire de la couture, s'il en est!)

    Cette nuit j'ai fait un rêve étrange. J'ai rêvé que vous m'emmeniez dans une sorte de grande surface remplie de costumes 18e... Que l'on pouvait essayer et acheter bien entendu. Des tricornes par-ci, des chaussures par là... Des éventails, des perruques, des paniers. J'étais aux anges. Vous vous doutez de la tête que j'ai du faire quand mon réveil a sonné!

    A mon avis vous étiez dans ce rêve surement parce que vous êtes pour moi une personne qui fait figure de référence dans le costume d'époque! J'en viens donc à ma question que je ne pose pas souvent car je suis un gros Bernard lhermitte: "Il me semble que vous résidez dans la région parisienne (je me trompe peut-être!). Pensez vous que nous pourrions aller boire un café un de ces 4 par exemple? Je serais ravie d'avoir certains de vos conseils, ou même une simple discussion comme on en a quand deux personnes ont une passion similaire :D"

    Je comprendrais que ma démarche semble inconvenante, mais j'ose néanmoins, car j'adore votre travail. Il n'est pas non plus question que vous vous sentiez accablée par une admiratrice comme moi-même :)

    Oups, je suis en retard au travail! C'est ce drôle de rêve qui m'a donné envie d'éplucher encore votre blog ce matin! Mince alors! :D

    RépondreSupprimer
  4. C'est drôle cette histoire de rêve : je me suis bien marrer en vous lisant ! Pourquoi les gens m'imaginent-ils tous dans des rêves un peu bizarres : l'autre jour, une amie à rêver que le gouvernement nous remettait des bombes nucléaire personnelles et des T-shirt roses! :))))))))))

    Je serais ravie que l'on se rencontre !! et je ne trouve pas du tout votre demande inconvenante, et je ne me sens pas non plus "accablée" ou stalkée. En fait, je trouve ça très gratifiant d'avoir une admiratrice. Mais il faut vraiment que je vous rencotre pour vous expliquer que ce n'est pas moi la référence en matière de costumes !!! Il y a tellement de filles tellement plus douées que moi :)

    Ma référence à moi, c'est elle : http://www.koshka-the-cat.com/

    Oui, je serais ravie de vous rencontrer, ne serais que vous expliquer que moi je suis un cinglée qui, même si elle possède une machine à coudre, coud ses costumes A LA MAIN !! Voilà, juste pour dire que c'est possible. Cinglé, mais faisable.

    Dites-moi quand vous voulez qu'on se rencontre :)

    RépondreSupprimer
  5. Merci beaucoup!
    On peut discuter de tout ça par mail (histoire de ne pas spammer ce superbe blog, et ensuite pour éviter de discuter de tout ça devant plein de gens qui n'ent ont surement rien à faire de mes blablateries!)

    Donc voici mon adresse mail: kanthy66@hotmail.com ( ce qui ne veut absolument rien dire!).

    Celà me fait très plaisir que ma demande ne vous dérange pas! Je sais que dans le milieu créatif on a toujours des "maîtres", j'ai moi-même des gens qui ont peur de venir me parler quand j'expose sous prétexte que je les intimide (ils doivent penser que je suis très sollicitée, je n'en sais rien... :P), alors que je pense que mon travail ne paye pas forcément de mine, et qu'il y a bien bien bien meilleur que moi! Je suis également à genoux devant les travaux de plein de gens...

    Pour moi qui n'y connait pas grand chose, vous semblez tout de même bien vous connaître! (Je dessine ces costumes, je les connais bien "visuellement", mais alors "techniquement parlant", je suis nulle! Quand il s'agit de les dessiner en 2D, tout va bien, mais les creer, en 3D... je suis perdue!). C'est pour ça que le point de vue d'une couturière telle que vous me paraît extrêmement enrichissant!

    Pour ce qui est de koshka the cat, il est indéniable que cette artiste à beaucoup, beaucoup de talent! Mais quant à moi, je pense que j'apprendrais plus vite en ratant mes premiers costumes à la machine, plutôt que de les rater à la main! (on se rend compte plus rapidement que ce qu'on fait est nul!) On peut se permettre de coudre à la main quand on est déjà plus sure de soi je crois! En tous cas pour le côté authentique... il n'y a pas à dire, ça apporte surement beaucoup de véridicité à ses costumes! :)

    RépondreSupprimer
  6. C'est encore la spammeuse de service! (j'ai horreur de faire ça! mince!)

    Sur vos conseils, je me suis procuré ce matin le premier tome de Janet Arnold (de la période qui m'intéresse en ce moment donc, à savoir le 17e/19e). Et j'aurais bien besoin de vos lumières!

    (Et dire que ma grand mère, reine de la couture à confectionné des robes pour Sarah Bernarhd! Je devrais profiter de ses conseils si elle n'était pas si loin de Paris, mais avec ce bouquin en anglais, elle s'arracherait les cheveux je crois!)

    Bref je pense que pour un premier costume, vu ce que je possède déjà et vu le temps qui est à ma disposition, je me contenterait de créer un caraco jacket 1775-1785, (p.25 si je ne m'abuse!) mais je n'ai aucune idée de la difficulté que cela représente. Je suis quelqu'un qui a tendance à dépenser ses sous au marché st pierre sans même s'être posé de questions préliminaires essentielles, tant j'ai de motivation (et ça n'est pas bien du tout de foncer tête baissée comme je le fais!).

    Je suis entrain de me renseigner sur le B-A BA des prises de mesure... je sens que ça va être compliqué... d'autant que ce livre est en pouces et pas en cm (quelle misère!). Comment doit-on lire et redessiner ces patrons? Doit-on prendre ses mesures une fois que l'on est corsetée ou pas? Je suis perdue!

    Je suis entrain de réfléchir sérieusement à l'achat d'une petite machine à coudre, mais là encore, je n'y connais pas grand chose, bref comme vous le voyez j'aurais plein de questions à vous poser (dans la limite du raisonnable bien entendu!)

    En tous cas ce livre est une petite merveille, ne serait-ce que pour les détails sur chaque robe! Merci beaucoup pour cette référence qui me sera fort utile en dessin!

    J'ai oublié de parler de mes disponibilités... je travaille du lundi au vendredi et je quitte à 19h. Concernant les WE, je suis libre aujourd'hui et le samedi de la semaine prochaine :)

    N'hésitez pas à me re-contacter par mail pour en reparler :), encore une fois, merci pour tout!

    Mary

    RépondreSupprimer
  7. SPAMMEZ-MOI !! J'adore ça!
    (Le faux spam, einh ! Non, d'un coup j'ai peur d'attirer les vrais spammeurs.)

    Vous avez réussi à trouver un Janet Arnold sur Paris ? Je suis épatée. Je croyais que c'était devenu mission impossible :)

    Pour les détails un peu techniques, je vais vous répondre ici, parce que ça pourrait intéresser d'autres visiteurs :)

    Le caraco de la page 25 est à priori facile à coudre, par contre, selon la taille que vous faites, il risque d'être un petit peu galère à patronner pour une débutante. Moi par exemple, je fais un 48, et j'en ai bavé avec deux autre patrons du livre qui sont les plus difficiles à adapter pour une grande taille, le caraco à capuche des pages 30-31 et la polonaise de la page 39. Par contre, si vous faites autour d'un 40-42, les patrons ne devraient pas vous poser trop de problèmes.

    (Si vous êtes comme moi, je vous expliquerai en personne comment vous faciliter la tâche)

    Niveau tissus : préférez toujours le lin pour la doublure ("linen" en anglais : c'est le même mot pour lin et doublure), pour plein de raisons en plus du fait que le lin c'est juste beau :) Primo, c'est d'époque. C'était le tissu le plus accessible à tous à l'époque, pauvres comme riches. Et le coton, c'était cher, puisque ça venait des Colonies et d'Amérique. C'était un tissu de luxe ! Ensuite, ce n'est pas chaud, c'est bien aéré, ça gère bien la sueur. Quand on est corseté sous les 30°C de Vaux-le-Vicomte, c'est inestimable, ça ! Et puis d'un point de vue technique, c'est un tissu qui a une bonne tenue.

    Les mesures se prennent bien sûr corsetée. Pour adapter le patrons, l'échelle est de 1=8. Donc vous pouvez photocopier en multipliant par 8 et ensuite adapter le patrons à vos mesures. Ou alors vous pouvez adapter à la main, sachant que deux carrés (2 inches) feront 5 cm, ça facilite un peu la vie :)

    En matière de machine à coudre, je ne m'y connaît absolument pas !! Je ne pourrai pas tellement vous aider.

    Je vous envoie un e-mail pour qu'on se donne rendez-vous.

    RépondreSupprimer
  8. Je fais un 40/42 justmenet :). J'ai pris mes mesures comme prévu, les longueurs semblent bonnes excepté pour ma hauteur de buste et de dos, il manque environ 10cm. Pour mon corset j'avais eu le même cas de figure. :)

    Je vous montrerais les modifications que j'ai apportées, ce sera plus facile à commenter avec un papier sous les yeux. :)

    Une jeune femme qui poste sur le même site que moi (celui où je poste mes dessins) a déjà fait ce caraco, elle m'a aidé en ce qui concerne l'échelle, et je crois que nous avons à peu près la même stature, elle m'a dit avoir peu retouché les patrons originaux :)

    Prions pour que ce soit mon cas.
    Quoi qu'il en soit, je vais devoir essayer de trouver un magasin de tissu qui ne ferme pas à 19h si je veux trouver de la toile pas chère pour mon gabarit!

    RépondreSupprimer