Réutilisation des archives retranscrites

Oui, un inventaire après décès vieux de 250 ans, c'est du domaine public et j'y tiens. Je veux que vous puissiez le réutilisez librement, en faire tout ce que vous voulez, et même vous en servir pour des recherches universitaires si le coeur vous en dit :)
Néanmoins, c'est moi qui me suis cassé le cul à le retranscrire et qui me suis donnée la migraine, et ça, ce n'est pas libre de droit. (tout comme ce que j'ai payé pour avoir le droit de rentrée aux Archives Nationales). Keskssaveudire ? Que si vous réutilisez cette transcription, vous me mentionnez (et accessoirement mon site) :

-- pour toute citation hors web, il vous suffit de signaler que cette inventaire a été retranscrit par Delphine Bauzin (et maintenant, vous savez tous mon VraiNom...).

-- pour un site web, vous utilisez ça :


0 points avant:

Enregistrer un commentaire